sans-titre-8044-Modifier

Déjà toute jeune, Dorothée aimait faire rire et amuser son public. Elle répétait à qui voulait l’entendre « qu’un jour, elle serait comédienne »! Née d’une famille enjouée de la Beauce, la cadette de trois filles est une artiste dans l’âme. Passionnée de tous les styles musicaux, elle apprend le piano.

Lors des nombreuses réunions familiales, elle prend un malin plaisir à imiter ses oncles et ses tantes tantôt en chantant, tantôt en remémorant humoristiquement les travers de ces derniers.

Lors de ses études secondaires, elle adopte le théâtre et l’improvisation. Très appréciée de ses camarades de classe pour ses talents d’humoriste, Dorothée est aussi estimée de ses enseignants qui admirent son implication scolaire et sociale. Elle gagne de nombreux prix oratoires et littéraires, sans compter son implication dans la présidence scolaire et différentes organisations.

Mais le grand rêve est toujours là… La création, la télévision, le monde artistique. Sa famille, n’étant pas issue de ce milieu, l’encourage guère à se diriger dans cette voie. Elle se range malgré tout du côté de la logique familiale et entreprend des études en droit. Elle se rend compte rapidement que malgré ses excellentes notes elle est beaucoup trop sensible pour cette profession. Elle se dirige alors vers le domaine de la santé et obtient son titre de massothérapeute. Elle ouvre son centre de santé à Magog . qu’elle opère pendant 2 ans.  Une escapade dans le milieu de l’assurance de personnes et de l’assurance personnelle s’en suivra raflant le prix du meilleur service à la clientèle chez Desjardins.

 

En 2004, alors qu’elle berce son deuxième enfant, elle compose sa première chanson. L’année suivante, elle enregistre son premier album country folk en accord avec ses origines beauceronnes. Cet album fait d’elle une finaliste du concours de la SOCAN dans la catégorie Auteur/Compositeur du Festival de Saint-Tite. Plusieurs apparitions dans les festivals et diverses radio du Québec s’en suivent. Ses chansons tournent dans différentes radios du Québec, et même sur 2 chaînes aux États-Unis. Malgré le succès, elle choisit de retourner à sa discipline familiale lorsque son mari acquiert un commerce à Drummondville.

Mettant tous ses rêves de côté, elle fait front commun avec son conjoint pour développer l’entreprise de celui-ci, Tigre Géant de Drummondville. Déçue par la publicité suggérée par la maison mère, elle s’engage alors à réaliser toutes les publicités radiophoniques du magasin en français en les adaptant au marché québécois. Ces derniers étant réellement satisfaits des résultats, lui proposent de devenir la voix officielle de tous les Tigres Géants francophones. Pendant quatre ans, elle se consacre à l’aspect marketing (slogan, animation, annonce, publicité, circuits internes…) des magasins Tigre Géant au Canada.

Pendant cette même période, elle participe à des spectacles avec un groupe country/folk/humoristique. Elle constate alors, à quel point l’animation et le monde du spectacle lui manquait… Elle prend la décision de suivre certaines formations d’appoint à Montréal et ses efforts lui ouvrent la porte de l’acquisition de son permis permanent à l’Union des artistes. Loin de s’être estompé, son rêve d’être comédienne prend enfin racine. Maintenant que les enfants sont grands, elle se permet enfin de réaliser tous ses rêves et prend un immense plaisir à saisir toutes les opportunités que lui offre la vie.

 

En 2012, elle fait renaître, avec le comédien Martin Senéchal, le Théâtre de La Vache Folle, une troupe humoristique bien connue au Centre-du-Québec. À la demande générale, le groupe se produit au café Lézard à Montréal mensuellement et dans différentes villes passant par le Bas du Fleuve, Sherbrooke, Drummondville etc… L’organisatrice de la Société Saint-Jean-Baptiste du Centre-du-Québec, lui offre alors d’animer la Fête nationale du Québec à Drummondville, contrat qu’elle accepte avec honneur depuis déjà 3 ans.

En 2014, en plus de faire de la figuration à la télévision (Destinées et Toute la vérité), elle propose un synopsis d’émission à TVCOGECO Drummondville. Monsieur Reno Longpré, directeur de la programmation y voit alors un réel intérêt et l’émission « Saveurs et Plaisirs d’ici » voit le jour. Elle consacre beaucoup d’heures à la réalisation de ce projet, puisqu’elle y est animatrice certe, mais aussi recherchiste, directrice du contenu, auteur/compositeur et interprète du thème musical, responsable du financement et de la structure, des réseaux sociaux, bref, elle voit à tout, entourée d’une équipe professionnelle et complice d’une vision toujours « un peu plus grande… » Elle a un malin plaisir à faire découvrir les petits producteurs et le secteur agroalimentaire du Centre du Québec, et pourquoi pas dès janvier 2016, à tout le Québec grâce à une diffusion nationale chez TVCOGECO!

Dorothée Lessard, animatrice appréciée pour son charisme, sa convivialité et sa belle sensibilité est une passionnée qui ne cherche qu’à partager sa joie de vivre. Celle qui sait faire rire autant qu’émouvoir gagne à être connue.